» Le mot du Président de la CAPEB 71 : “Tempête sur les prix !“

 

 

                            Denis GUIGUE – Président de la CAPEB 71

 

 

Chers collègues, chers adhérents,

 

C’est avec honneur et fierté que je m’adresse à vous pour mon premier édito.

 

Mes collègues du Conseil d’Administration m’ont fait confiance en m’élisant Président de notre CAPEB 71 et je les en remercie.

 

Je mesure toute la responsabilité qui m’incombe à la tête de notre organisation professionnelle tant les défis à relever pour le bâtiment sont immenses.

 

Heureusement, je ne serai pas seul et c’est entouré d’une équipe soudée et déterminée d’élus et de permanents que j’aborde ce premier mandat.

 

Je serai avant tout votre porte-parole, à votre écoute et proche de vous et j’aurai besoin de votre soutien à tous pour faire entendre notre voix et remonter vos préoccupations du terrain. Je voudrai rendre hommage à Toni SPINAZZE qui, pendant 6 années a présidé avec une grande droiture et un fort engagement notre CAPEB 71.
Il l’a rendu encore plus forte avec nos 1200 adhérents.
Je salue son travail de grande qualité et je le remercie chaleureusement pour son dévouement au service de l’artisanat.

 

J’aborde ce mandat en pleine tempête sur les prix !
Une situation qui se détériore depuis des mois et qui devient insoutenable pour les artisans du bâtiment et inacceptable pour la CAPEB 71.
Nous subissons des hausses de prix à répétition qu’il nous est très difficile de répercuter sur nos clients. Nos marges sont largement amputées et la situation de beaucoup d’entreprises va vite se détériorer si cela perdure. La hausse des prix de l’énergie et du carburant viennent nous assommer encore plus.
Nous en appelons à des mesures fortes et rapides pour stopper cette inflation.

 

C’est dans ce contexte d’incertitude et de brouillard que nous entamons cette année qui verra deux élections majeures : les présidentielles et les législatives. L’occasion pour nous, de faire connaître aux futurs décideurs nos attentes, nos préoccupations mais aussi nos propositions pour le bâtiment.
Notre pays a besoin de retrouver du souffle, de la production et de la croissance “non perfusée” !
Nos petites entreprises pourront y contribuer à condition que nous les libérions de toutes leurs contraintes et boulets administratifs et réglementaires.

 

La formation et l’orientation des jeunes devront être la “mère des batailles” si demain nous voulons encore avoir des techniciens capables d’intervenir sur nos chantiers.
Le défi climatique est également une vraie préoccupation et les artisans sont en première ligne.

La CAPEB 71 demande inlassablement une vraie simplification des aides à la rénovation énergétique, du RGE et de la lutte contre l’éco-délinquance.

Vous le voyez, les chantiers sont nombreux !
Sachez que vous pouvez compter sur mon engagement total et celui de mon équipe pour poursuivre avec détermination le développement de la CAPEB 71 pour un artisanat du bâtiment moderne et encore plus fort et reconnu.

Plus forts ensemble !

 

 

Denis GUIGUE
Président CAPEB 71