» Le mot du Président de la CAPEB 71 : “5 années pour agir !“

 

 

                            Denis GUIGUE – Président de la CAPEB 71

 

 

Chers collègues, chers adhérents,

 

Le 1er « round électoral » s’est joué en avril avec l’élection du Président de la République. Le « 2nd round » aura lieu en juin avec les législatives qui sont également très importantes.

N’oublions pas que ce sont les députés qui font la loi et qui soutiendront ou pas la politique du futur Gouvernement et son 1er Ministre.

Alors, pour les cinq années qui s’annoncent, la CAPEB 71 demande aux futurs députés mais aussi à l’ensemble des dirigeants d’avoir enfin le courage de prendre – rapidement – les mesures de bon sens qui s’imposent pour soutenir réellement l’économie de proximité mais aussi, pour redonner un nouveau souffle salutaire à notre pays.

 

Et cela passera notamment par un « choc de simplifications » pour libérer les énergies…

Nous n’en pouvons plus des dossiers RGE, du maquis des aides aux travaux, du temps perdu dans les formulaires et normes réglementaires absurdes… Ce sont des points de croissance en moins… !

 

Cela passera par une vraie prise en compte des spécificités des petites entreprises…

Cela passera aussi par une plus forte décentralisation pour redonner des capacités d’action aux acteurs de terrain au plus près des réalités…

Cela passera également par des efforts : il faudra réduire nos déficits publics et notre pays devra produire davantage.

Cela passera aussi par plus de stabilité et de visibilité concernant les mesures fiscales et sociales.

Cela passera par plus d’équité entre petites entreprises et grosses entreprises…

Cela passera par une mobilisation sans faille pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre… Et il faudra recréer de l’appétence pour le travail et engager une profonde réforme de l’Education Nationale pour que les filières professionnelles deviennent, grâce à la formation, de vraies voies d’excellence et d’exigence.

C’est pour nous, une priorité nationale !

Cela passera également par la réinstauration de circuits courts, de la relocalisation, la redécouverte de la qualité et du juste prix.

Enfin, il faudra un grand plan de reconquête énergétique qui devra s’appuyer sur les artisans du bâtiment !

 

Alors, vous le voyez, beaucoup de défis et de combats nous attendent au cours de ces cinq prochaines années dans un monde totalement incertain.

L’occasion aussi pour la CAPEB d’inviter les artisans à rompre avec l’isolement. On peut rester indépendant et libre sans être isolé.

Il nous faut renouer avec des valeurs de solidarité, d’entraide, de bon sens, de coopération et où chacun devra apporter sa part de contribution mais également être écouté et entendu.

Quoi qu’il advienne les 12 et 19 juin 2022, il faudra compter avec la CAPEB 71 pour les 5 prochaines années !

 

 

Plus forts ensemble !

 

 

Denis GUIGUE
Président CAPEB 71