» Janvier 2022 : les déclarations CIBTP passent en DSN

 

 

 

 

Ce qui change en 2022

À compter de 2022, les caisses du réseau CIBTP seront destinataires des flux de données DSN qui les concernent. En d’autres termes, les caisses recevront dorénavant une partie des données saisies dans les DSN transmises par les entreprises du BTP et les utiliseront pour calculer les cotisations congés dues par leurs adhérents ainsi que les droits à congés acquis par leurs salariés.

Les déclarations de salaires (ou DUCS CIBTP), les DNA (ou DADS-U CIBTP), les périodes d’interruption d’activité et les débauches disparaîtront au profit de la DSN. Seules quelques déclarations (les demandes de congés et les déclarations d’arrêts intempéries essentiellement) continueront à passer par les circuits actuels.

 

Comment se préparer ?

Le logiciel de paye étant le générateur de la DSN, le passage serein aux nouvelles modalités déclaratives dépend avant tout de sa mise à jour et de son paramétrage en temps utile. Que la paye soit gérée en interne ou confiée à un tiers-déclarant, l’entreprise adhérente doit s’assurer que la solution de paye sera prête en janvier 2022 au plus tard.

 

 

Pour tout savoir, rendez-vous sur :

https://www.cibtp-grandest.fr/entreprise/dsn-2022

 

 

     Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter notre Service Juridique au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr.

 

 

La CAPEB 71 est là pour vous aider
dans vos démarches juridiques,
techniques, administratives et de qualifications.