» Alerte : attention à l’arnaque aux faux ordres de virement !

 

 

 

Nous vous en avions déjà parlé, mais il semble que cette arnaque continue de se développer et nous vous recommandons d’être vigilants … Des adhérents de la CAPEB 71 en ont été victimes ! 

 

De quoi s’agit-il ? L’arnaque au faux ordre de virement ou FOVI désigne un type d’escroquerie qui, par usurpation d’identité, vise à amener la victime à réaliser un virement de fonds sur un compte frauduleux détenu par des cybercriminels. Il s’agit d’une escroquerie financière.

Dans certains cas, cette fraude fait suite au piratage et à l’utilisation de la messagerie de la personne ou entité usurpée.

 

FOVI, que faire si vous êtes victime ?

1. Identifiez immédiatement l’ensemble des virements exécutés, en instance ou à venir, qui sont à destination des coordonnées bancaires frauduleuses appartenant à l’escroc et demandez immédiatement le blocage des coordonnées bancaires frauduleuses dans les applications métiers.

2. Alertez immédiatement votre banque en cas de transaction frauduleuse et demandez le retour des fonds : Votre dépôt de plainte sera nécessaire et augmentera vos chances d’obtenir satisfaction auprès de votre banque et ainsi de récupérer les fonds.

3. Demandez la suspension du virement : si le virement n’est pas encore effectué, contactez immédiatement votre cabinet comptable ou votre service comptabilité pour suspendre la demande de virement frauduleuse.

4. Conservez les preuves, notamment les numéros de téléphone, les messages ou mails que vous avez reçus, les ordres de virement, les factures ou toutes autres informations qui pourront vous servir pour signaler l’escroquerie aux autorités. Ces éléments constitueront des preuves en cas de procédures ultérieures.

5. Si la fraude a pu être permise par le piratage d’un compte de messagerie, changez immédiatement son mot de passe : modifiez immédiatement votre mot de passe et choisissez-en un solide. Utilisez des mots de passe différents et complexes pour chaque site et application utilisés.

6. Déposez plainte : en parallèle des démarches auprès de votre établissement bancaire, déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie dont vous dépendez en fournissant toutes les preuves en votre possession. Le dépôt de plainte doit intervenir dans les plus brefs délais après l’identification de l’escroquerie. Au besoin, faites-vous assister par un avocat spécialisé qui prendra attache, si nécessaire, auprès d’un avocat résidant dans le pays où le compte bancaire sur lequel les fonds ont été versés est domicilié. Cela facilitera la mise en relation avec la banque étrangère pour récupérer les fonds et déposer plainte contre le titulaire du compte.

 

Source et + d’infos sur : www.cybermalveillance.gouv.fr

 

 

 

Les référents sûreté de la gendarmerie nationale sont à vos côtés pour toutes demandes de renseignements et de précisions complémentaires

 

Cellule prévention technique de la malveillance
4, avenue de la gendarmerie
71850 CHARNAY LES MACON

Tél : 03 85 29 59 47  ou  06 28 72 47 86  ou  06 27 36 11 70
cptm.ggd71@gendarmerie.interieur.gouv.fr

 

 

 

La CAPEB 71 vous informe au quotidien

sur www.capeb71.fr, l’Appli CAPEB 71, Facebook, Twitter !