» Sécurité : peut-on laisser un salarié travailler seul sur un chantier ?

 

 

Sécurité : peut-on laisser

un salarié travailler seul sur un chantier ?

 

 

L’OPPBTP nous répond : le fait de pouvoir travailler seul sur un chantier dépend de la nature des travaux à réaliser, car l’isolement peut accentuer certains risques.

La réglementation interdit certains travaux isolés, comme le travail en hauteur avec utilisation d’un équipement de protection individuelle (harnais). Lors de travaux en hauteur avec une nacelle, il est également préconisé de ne pas travailler seul, une personne devant rester au sol pour pouvoir faire descendre la nacelle en cas de problème. Dans certains cas spécifiques, la réglementation impose une autre personne, comme lors des travaux à proximité de réseaux d’énergie (électricité, gaz, eau, …) ou la présence d’un surveillant de travaux (ou suiveur) est nécessaire. Plus d’infos sur :  https://www.preventionbtp.fr/ressources/questions/puis-je-travailler-seul-sur-un-chantier 

Le code du travail rappelle l’obligation d’évaluer les risques et de prendre toutes mesures utiles pour la protection des salariés suite à cette évaluation. Si l’analyse démontre qu’il n’y a pas de risque, rien ne l’interdit ; mais, il faut garder à l’esprit que vous devez organiser les secours et que leur intervention doit être la plus rapide possible.

 

Mais alors que faire ? Les mesures préconisées par l’OPPBTP peuvent être des pistes :

https://www.preventionbtp.fr/ressources/questions/quelles-mesures-mettre-en-place-en-cas-de-travail-isole 

 

 

     Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter notre Service Juridique au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr.

 

 

 

La CAPEB agit pour la santé

et la sécurité sur les chantiers !