» Covid-19 : Tests positifs et cas contact, comment réagir ?

 

 

 

Face à la nouvelle dégradation de la situation sanitaire et à l’augmentation du nombre de contaminations, nous faisons le point sur la conduite à tenir en entreprise face aux cas positifs et aux cas contact.

 

  • En cas de TEST COVID POSITIF

 

La personne positive au Covid doit s’isoler immédiatement, qu’elle soit ou non vaccinée.

 

  • Durée de l’isolement :
  • 10 jours à compter du test positif en l’absence de symptômes ;
  • Ou 10 jours à compter des premiers symptômes.

En cas de fièvre persistante au 10e jour, la personne doit attendre 48 heures supplémentaires après la disparition de la fièvre pour mettre fin à son isolement.

 

 

  • En cas de CAS CONTACT

  • Qu’est-ce qu’un cas contact ?

Une personne contact est une personne qui a été en contact avec une personne positive au Covid-19 sans mesure de protection efficace. On distingue désormais 3 catégories de personnes contact :

 

  1. Les personnes contact à risque élevé :
  • Ayant eu un contact avec un cas confirmé ou probable de covid-19 ;
  • ET n’ayant pas un schéma vaccinal complet ;
  • OU ayant un schéma vaccinal complet depuis moins de 7 jours pour les vaccins Pfizer, Moderna et Astra Zeneca, ou depuis moins de 4 semaines pour le vaccin Janssen ;
  • OU atteintes d’une immunodépression grave.

 

  1. Les personnes contact à risque modéré :
  • Ayant été en contact avec un cas confirmé ou probable de covid-19 ;
  • ET ayant reçu un schéma vaccinal complet depuis au moins 7 jours pour les vaccins Pfizer, Moderna et Astra Zeneca, ou au moins 4 semaines pour le vaccin Janssen ;
  • ET n’étant pas atteintes d’une immunodépression grave.

 

  1. Les personnes contact à risque négligeable :
  • Ayant été en contact avec un cas confirmé ou probable de covid-19 ;
  • ET ayant un antécédent d’infection par la Covid-19, confirmé par un test de dépistage datant de moins de 2 mois ;
  • OU se trouvant dans toutes autres situations de contact.

 

 

  • Qui est cas contact dans l’entreprise ?

Sont considérés comme cas contact :

  • Les personnes que le malade a côtoyées depuis l’apparition des symptômes et dans les 48h qui précèdent;
  • En l’absence de symptômes, dans les 7 jours précédant le test positif :
  • Soit avec lesquelles il a eu un contact direct sans masque en face à face à moins de 2 mètres, quelle qu’en soit la durée (embrasser, serrer la main) ;
  • Soit partagé un espace intérieur pendant au moins 15 minutes consécutives ou cumulées sur une période de 24 heures, sans masque, ou lors d’un repas ou d’une pause-café, ou ayant été en face à face durant plusieurs épisodes de toux ou d’éternuement ;
  • Soit échangé des équipements ou matériels sans désinfection avant l’échange.

 

  • Que doit faire un cas contact vacciné (schéma complet et valable) ?

 

  • Réaliser immédiatement un test de dépistage (PCR ou antigénique), pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie, et informer les personnes côtoyées ;
    • Si le résultat est positif : la personne devient un cas positif de Covid-19 et doit s’isoler, voir ci-dessus ;
    • Si le résultat est négatif : la personne cas contact vaccinée n’a pas à s’isoler.
  • Elle doit en revanche respecter strictement les gestes barrière durant une semaine et limiter ses interactions sociales.
  • Réaliser un second test 7 jours après la fin de la période d’isolement du cas, ou 17 jours après la date de début des symptômes du malade s’il vit avec lui.
  • Si le résultat est positif, elle devient alors un cas positif de Covid et doit s’isoler.

 

 

Attention : Exception au principe de non-isolement des cas contact vaccinés : VARIANT OMICRON 

 

Si votre salarié vacciné est contacté par l’assurance maladie qui l’informe que la personne positive est susceptible d’être infectée par le variant OMICRON :

Compte tenu de la dangerosité de ce variant, le cas contact doit s’isoler immédiatement pour 7 jours (ou 17 jours si partage du domicile), et CECI MÊME S’IL EST TOTALEMENT VACCINÉ.

 

 

  • Que doit faire un cas contact non-vacciné ou immunodéprimé ?

 

  • Réaliser immédiatement un test de dépistage (PCR ou antigénique) et informer les personnes côtoyées dans les 48h à compter du dernier contact avec la personne positive ;
    • Si le résultat est positif : la personne devient un cas positif de Covid-19 et doit s’isoler, voir ci-dessus ;
    • Si le résultat est négatif: la personne cas contact non-vaccinée ou immunodéprimée doit s’isoler :
      • Soit 7 jours à compter du dernier contact à risque avec la personne positive si elle peut s’isoler strictement d’elle ;
      • Soit 7 jours après la fin des symptômes de la personne malade s’il n’est pas possible de s’isoler d’elle, soit ou 17 jours après la date de début des signes (17 jours à compter du test en l’absence de symptômes).
    • Réaliser un second test en fin d’isolement (7 jours après le début de l’isolement ou 17 jours en cas d’impossibilité de s’isoler du malade).
      • Si le résultat est positif: la personne devient un cas positif de Covid-19.
      • Si le résultat est négatif: l’isolement peut être levé.

 

Pour rappel : le cas contact d’un cas contact,

n’est pas un cas contact.

 

  • Indemnisation du salarié isolé car positif ou cas contact

 

Le salarié peut se déclarer sur le site mis en place par l’Assurance Maladie : https://declare.ameli.fr/

Les IJSS ainsi que le complément employeur sont versés sans conditions d’ouverture de droit et sans délai de carence (régime dérogatoire pour l’instant applicable jusqu’au 31/12/2021).

 

 

 

 

      Nos Services sont à votre disposition pour tout renseignement relatif à cet article au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr

 

 

La CAPEB 71 vous aide et vous soutient au quotidien !