» Pour la CAPEB 71, 2023 doit être l’année de la simplification en toutes choses !

capeb71-voeux-capeb71-1-A

 

La CAPEB 71 a été particulièrement heureuse de renouer, hier soir, avec sa traditionnelle cérémonie des vœux et d’accueillir dans ses locaux, une centaine de partenaires, d’organismes et d’institutions avec lesquels elle collabore tout au long de l’année au service de l’artisanat du bâtiment de Saône-et-Loire.

 

Ce fut l’occasion pour Denis GUIGUE, le Président de la CAPEB 71, de rappeler que les 5 000 entreprises du bâtiment du département avaient, jusqu’à maintenant, plutôt bien résisté dans une contexte économique compliqué sur fond de hausses des prix et de crise de l’énergie. La CAPEB redoute pour 2023 un ralentissement marqué du secteur de la construction, particulièrement dans le neuf. Elle s’inquiète également des effets de l’inflation sur les marges et les trésoreries des entreprises.

 

« Nous nous attendons à une année tendue, très incertaine… Tout dépendra de la capacité d’investissement des donneurs d’ordre et de la confiance des clients à lancer des travaux » a indiqué le Président GUIGUE. Il a aussi précisé que la CAPEB 71 « se mobiliserait pour la transparence sur les prix et pour que personne ne spécule ou ne profite de la situation au détriment des artisans qui ne seront pas les amortisseurs de la crise ».

 

capeb71-voeux-capeb71

 

Le Président de la CAPEB 71 a tenu aussi à ce que les entrepreneurs restent optimistes et combatifs en soulignant que les artisans du bâtiment avaient de nombreux atouts à faire valoir et qu’ils étaient des acteurs essentiels sur un marché à fort potentiel : celui de la rénovation énergétique des bâtiments. Les besoins sont colossaux puisque ce ne sont pas moins de 30 millions de logements qui devront être rénovés en 30 ans !

 

Enfin, le Président a indiqué que le cheval de bataille de la CAPEB 71 pour 2023, sera celui de la simplification en toutes choses… « Nos entreprises ont besoin de respirer, de se concentrer sur des activités qui rapportent des points de croissance… Nous avons besoin de travailler sans boulets aux pieds, sans contraintes administratives et bureaucratiques inutiles et coûteuses… Nous avons besoin de clarté, de lisibilité, de sécurité juridique… ». Denis GUIGUE a ainsi formulé le vœu pour 2023, de l’ouverture d’un grand chantier de la simplification pour les artisans et les TPE et la fin des aberrations administratives ! Un chantier nécessaire et profitable aux entreprises mais aussi aux citoyens.

 

Olivier TAINTURIER, Sous-Préfet, Mme Marie MERCIER, Sénatrice, M. Gilles PLATRET, Maire de CHALON-SUR-SAÔNE, M. Sébastien MARTIN, Président du Grand CHALON et M. Jean-Vianney GUIGUE, Vice-Président du Conseil Départemental avaient répondu à l’invitation de la CAPEB 71. Ils ont entendu le message et l’appel de la CAPEB 71. Ils ont tenu aussi chacun, à saluer l’importance et le rôle de l’artisanat du bâtiment ans le tissu économique local.

 

capeb71-voeux-capeb71

Gilles PLATRET, Maire de CHALON-SUR-SAÔNE

capeb71-voeux-capeb71

Sébastien MARTIN, Président du Grand CHALON

capeb71-voeux-capeb71

Jean-Vianney GUIGUE, Vice-Président du Conseil Départemental en charge de l’Habitat

capeb71-voeux-capeb71-

Marie MERCIER, Sénatrice.

capeb71-voeux-capeb71

Olivier TAINTURIER, Sous-Préfet.

capeb71-voeux-capeb71-12-A

 

Voeux capeb 71

Les invités ont ensuite partagé dans un moment convivial, le verre de l’amitié et la traditionnelle galette des rois