» Coup de fatigue !

 

 

 

Mais quel est donc ce pays qui s’évertue en permanence à dresser des obstacles sur la route de ses entrepreneurs ? Le dernier « Baromètre 2021 CAPEB & BATIACTU » le montre bien…

 

Les artisans se veulent optimistes pour l’avenir mais ils ont une préoccupation majeure : l’évolution des réglementations qui inquiète 57% des professionnels sondés.

 

La CAPEB 71 le constate régulièrement de nombreux artisans sont « fatigués » par le poids et l’inflation des réglementations qui viennent compliquer leur environnement déjà bien chargé.

 

Entre :

  • les problèmes pour gérer les augmentations des prix,
  • les pénuries des matériaux,
  • le manque de main d’œuvre,
  • les exigences et les impatiences de plus en plus vives des clients,
  • le contexte sanitaire qui ne facilite pas les choses,

les chefs d’entreprises artisanales doivent naviguer au milieu de réglementations toujours plus complexes, obscures et qui rendent leur situation juridique très instable.

 

Pire, certains chefs d’entreprise, pourtant extrêmement courageux et déterminés se déclarent en quasi « burn out » quand d’autres n’ont qu’une envie : arrêter et céder leur entreprise !

 

La France a pourtant besoin de ses entrepreneurs et notamment des plus petits.

 

 

 

La CAPEB en appelle à une prise de conscience pour que cesse cette pression réglementaire et que les entrepreneurs retrouvent la sérénité de bâtir.

 

Les prochaines échéances électorales seront pour nous l’occasion de porter ce combat. Il en va de la santé de milliers de d’entrepreneur et de celle de notre économie.

 

 

      Nos Services sont à votre disposition pour tout renseignement relatif à cet article au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr

 

 

La CAPEB continue son combat !