» Vestiaires et restauration : des obligations allégées pour les employeurs

 

 

 

 

Un décret allège les contraintes qui s’imposent aux chefs d’entreprise en matière de mise à disposition d’espaces dédiés aux vestiaires d’une part et à la restauration des salariés d’autre part.

 

Ainsi, depuis le 1er janvier 2017, pour les activités qui ne nécessitent pas des vêtements spécifiques ou des EPI, un simple meuble de rangement sécurisé suffira.

 

L’employeur sera par ailleurs autorisé à aménager les locaux affectés au travail pour la restauration de ses salariés (moins de 25) à condition toutefois qu’il n’y ait pas de substances dangereuses dans ce local et qu’une déclaration ait été faite à l’Inspecteur du Travail et au Médecin du Travail.

 

Il n’est plus nécessaire d’obtenir l’autorisation du premier ni l’avis favorable du second. Enfin un peu de simplification !

 

La CAPEB 71 vous aide et vous soutien au quotidien !

 

 

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter notre Service Juridique au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr.