» Élections à la Chambre de Métiers : votez UPA !

 bannerfacebook851x315

 

 

Pour un donner un nouvel

élan à votre Chambre de

Métiers en Saône-et-Loire

Votez UPA !

 

 

Les élections à la Chambre de Métiers se dérouleront par correspondance du 30 septembre au 13 octobre à minuit. Il s’agit d’un évènement majeur pour notre secteur qui concerne TOUS les artisans.

 

Les élus de l’UPA 71 s’engagent dans les élections à la Chambre de Métiers

 

La CAPEB 71 compte sur vous pour VOTER et FAIRE VOTER pour la liste de l’UPA (Union Professionnelle Artisanale). Une liste 100 % ARTISANS qui veut donner une nouvelle dynamique à la Chambre de Métiers de Saône-et-Loire et empêcher que celle-ci ne tombe entre les mains du grand patronat !

 

UPA-WEB

Dossier spécial pour comprendre les enjeux de cette élections…

 

1. Qu’est ce qu’une Chambre de Métier ?
2. Quels sont ses principales missions ?
3. Pourquoi les Chambres de Métiers sont importantes pour l’artisanat ?
4. Pourquoi est-il capital de voter ?
5. Qu’est ce que l’UPA ?
6. Qui sont les candidats de l’UPA ?
7. Pourquoi voter UPA ?
8. Quelle est le projet de l’UPA pour la Chambre de Métiers ?
9. Qui se cache derrière la liste adverse ?
10. Comment voter ?

 

Télécharger le tract Élections de l’UPA 71

 (pour tout savoir sur les élections en un clin d’œil…)

 tract-election-upa-71-p1

 

1. Qu’est ce qu’une Chambre de Métier ?

C’est un établissement public de l’État placé sous la tutelle du Préfet en charge du secteur de l’Artisanat. Elle est administrée par des artisans élus par des artisans tous les cinq ans.

  • Elle représente l’artisanat auprès des pouvoirs publics.
  • Elle a vocation à conduire des actions en faveur du secteur de l’artisanat.

 

 

2. Quels sont ses principales missions ?

  • Tenir et gérer le Répertoire des Métiers (les immatriculations et les radiations des entreprises)
  • Gérer les contrats d’apprentissage
  • Accompagner les créateurs d’entreprises
  • Former les artisans et les conjoints (gestion, comptabilité, informatique, commercial, juridique…)
  • Accompagner le développement économique des entreprises (trouver des aides à l’investissement, se développer sur de nouveaux marchés, faire face aux difficultés…)
  • Favoriser la transmission d’entreprise
  • Représenter et promouvoir le secteur de l’artisanat

 

 

3. Pourquoi les CMA sont importantes pour l’artisanat ?

Créées en 1925, les Chambres de Métiers sont la voix et la représentation d’un secteur économique à part entière : l’artisanat. Elles permettent d’identifier le secteur de l’artisanat parmi les autres grands secteurs de l’économie et de lui destiner des actions spécifiques.

> Les agriculteurs ont la Chambre d’Agriculture

> Les industriels et les commerçants ont la Chambre de Commerce et d’industrie

> Les artisans doivent conserver leur Chambre de Métiers et de l’Artisanat !

 

 

4. Pourquoi est-il capital de voter ?

 

Mon vote compte

Si les artisans ne votent pas et ne se mobilisent pas pour ces élections, les Pouvoirs Publics en déduiront que les artisans ne s’intéressent pas à leur Chambre de Métiers. Au contraire, en se mobilisant, nous montrons notre attachement à la Chambre de Métiers et notre volonté de continuer d’exister à côté des autres grands secteurs de l’économie.

 

Lire l’article : élections Chambres de Métiers 2016 : pourquoi il est indispensable de voter ?

 

5. Qu’est ce que l’UPA ?

> L’UPA (Union Professionnelle Artisanale) est l’organisation patronale interprofessionnelle représentative de l’artisanat et du commerce de proximité en France.

> Créée par les artisans en 1975, l’UPA est l’une des 3 principales organisations patronales françaises aux côtés du MEDEF et de la CGPME, qui elles, défendent les intérêts du grand et du moyen patronat !

> L’UPA représente 1 300 000 entreprises de l’artisanat et du commerce de proximite, soit plus de 250 métiers dans les secteurs du bâtiment, de l’alimentation , des services, de la fabrication, des travaux publics et de l’hôtellerie restauration.

 

> L’UPA est constitué par les 3 principales Confédérations de l’Artisanat :

– La CAPEB pour le bâtiment

– La CNAMS pour les services et la fabrication

– la CGAD pour l’alimentation

55 fédérations professionnelles soutiennent l’UPA !

 

upa officiel

LOGO CAPEB 71cnams-officielcgad3

 

 

 

> Pour les élections, la liste de l’UPA est soutenue par la CAPEB 71 (bâtiment), la CGAD 71 (alimentation), la CNAMS 71 (Services et Fabrication), l’Union de la Boulangerie 71, l’union de la Boucherie Charcuterie 71, le syndicat de la pâtisserie 71, la Fédération de la Coiffure 71, le Syndicat des cordonniers 71, la CNAIB 71 (Confédération des esthéticiennes)… et par de nombreuses professions qui partagent les valeurs de l’artisanat et de l’UPA.

L’UPA, c’est la voix de l’artisanat… votre voix !

 

6. Qui sont les candidats de l’UPA ?

Notre liste s’appelle : ” l’UPA, le Coeur de nos métiers ! “

Le scrutin étant interdépartemental, l’UPA présente une liste de candidats issus des 4 départements de la Saône-et-Loire, de la Côte d’Or, de l’Yonne et de la Nièvre.

En Saône-et-Loire, notre liste est conduite par Jean-Philippe BOYER, coiffeur à AUTUN. Nous présentons 44 candidats représentants les 4 grandes familles de l’artisanat : bâtiment, alimentation, services, fabrication ainsi que les artisans métiers d’art.

Jean-Philippe BOYER, coiffeur à AUTUN et tête de liste de l'UPA en Saône-et-Loire

Jean-Philippe BOYER, coiffeur à AUTUN, tête de liste de l’UPA en Saône-et-Loire

 

Télécharger la liste de nos candidats

 

Nos candidats viennent de tout de tout le département de façon à pouvoir représenter tous les artisans d’où qu’ils soient. Notre équipe est représentative dans sa composition et dans la diversité des métiers qu’elle fédère. Nous associons de nombreuses femmes, des jeunes et des candidats d’expérience.

Notre équipe est motivée, intègre et sera capable d’apporter le changement nécessaire à la Chambre de Métiers de Saône-et-Loire. Nos élus qui siègeront en région sont également prêts pour y faire entendre la voix de l’artisanat de Saône-et-Loire.

 

Réunion d'une partie des candidats de l'UPA à CHALON

Réunion d’une partie des candidats de l’UPA à CHALON

 

Retrouvez et suivez nos candidats sur :

FaceBook CAPEB 71

Facebook UPA 71

 FACEBOOK

 

 

 7. Pourquoi voter pour l’UPA ?

upa officiel

  •  L’UPA c’est la seule organisation patronale qui représente l’artisanat et le commerce de proximité et qui défend à 100 % les intérêts de votre entreprise!

Nos candidats, eux, ne roulent pas pour le grand patronat ! Nos adversaires sont “sponsorisés” par la FFB (branche bâtiment du MEDEF) !

 

  •  L’UPA, ce sont des artisans qui vous ressemblent pour mieux vous défendre

 Et c’est la certitude qu’une fois élus, ils ne braderont pas vos intérêts au profit des grandes entreprises !

 

  • L’UPA défend l’économie de proximité face aux rouleau compresseur des grandes surfaces commerciales, de la grande distribution, des gros donneurs d’ordre du BTP, des groupes financiers, du CAC 40 et de l’Internet !

 Avec nous, c’est l’assurance de rester indépendant face aux grandes entreprises qui n’ont pas les mêmes intérêts que nous !

 

  • Notre équipe à un vrai projet pour la Chambre de Métiers au service de l’Artisanat et exclusivement de l’artisanat !

 Nous ne sommes pas là pour les places ou les honneurs mais pour l’Artisanat et pour que la Chambre de Métiers en Saône-et-Loire retrouve une vraie dynamique ! 

 

  • L’UPA, c’est du changement et un nouvel élan pour la Chambre de Métiers en Saône-et-Loire !

 11 ans avec le même président, ça suffit ! Sa politique et son bilan sont négatifs ! L’UPA veut tourner la page et donner un nouveau souffle à la Chambre de Métiers pour bien préparer l’artisanat aux défis de demain !

 

  • L’UPA défend l’existence des Chambres de Métiers et de l’Artisanat. Elle refuse que les organisations ou des élus téléguidés par le grand patronat s’emparent des CMA pour ensuite les fusionner avec les CCI !

 

J'aime l'Artisanat

 

8. Quel est le projet de l’UPA pour la Chambre de Métiers ?

 

Pour un nouvel élan

à la Chambre de Métiers de Saône-et-Loire…

 dynamique

> Nos engagements pour l’artisanat :

Renforcer la compétitivité de nos entreprises

– Obtenir une baisse immédiate et définitive des charges

– Mettre fin à la complexité administrative

– Lutter contre toutes les formes de concurrence déloyale

Créer un environnement social et financier favorable aux artisans

– Représenter et défendre efficacement les artisans

Maintenir et développer la proximité

– Promouvoir l’apprentissage et la qualification

 

 > Notre programme pour la CMA 71 :

 > Nous voulons une CMA dirigée par et pour les artisans (et pas par des gens qui roulent pour le grand patronat !)

> Nous voulons mettre l’artisanat au cœur des préoccupations de la CMA !

> Nous voulons que la CMA appuie plus fortement les revendications de l’artisanat : moins de charges, moins de contraintes administratives, moins de normes, respect de la qualification artisanale, une concurrence loyale…

> Nous voulons mobiliser la CMA aux côtés des organisations professionnelles de l’artisanat pour peser sur les pouvoirs publics, face aux politiques, face aux organismes sociaux, fiscaux, financiers (RSI…etc…)

> Nous voulons renforcer la proximité entre les artisans et leur CMA. Beaucoup ne savent pas à quoi sert la CMA alors qu’ils payent une taxe !

> Nous voulons faire évoluer l’offre de services de la CMA pour mieux répondre aux besoins des artisans du département

> Nous voulons défendre la qualité artisanale et promouvoir le savoir-faire des artisans de Saône-et-Loire; La CMA doit mettre beaucoup plus en avant les artisans locaux !

> Nous voulons renforcer l’accompagnement des créateurs repreneurs d’entreprise pour leur donner un maximum de chances de réussite dans leur entreprise

> Nous voulons rengager davantage d’actions locales pour développer les entreprises, faire face aux difficultés économiques, réussir la transition numérique, trouver de nouveaux marchés…

> Nous voulons préserver l’existence de la CMA aux cotés des CCI pour que l’artisanat continue d’exister en tant que secteur à part entière, identifié et indépendant. 

> Nous voulons réintroduire une vraie vie démocratique au sein de la section 71 de la CMAI avec un fonctionnement respectueux des règles et des décisions des instances, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui ! La Chambre n’appartient pas à une seule personne. Ce n’est pas le « jouet » d’un individu mais la maison de tous les artisans !

 

Télécharger notre profession de foi

 

 

9. Qui se cache derrière la liste adverse ?

 grand patronat

 

Artisans, vous avez le droit de savoir !

 

> La liste adverse est soutenue par la FFB : Fédération Française du Bâtiment (c’est la branche bâtiment du MEDEF !) et par d’autres organisations qui n’ont pas les mêmes intérêts que les artisans. Cette liste roule en réalité pour le grand patronat  !

 

> En Saône-et-Loire, elle est conduite par Marcel CHIFFLOT, président sortant, dirigeant la Société AETEL qui a été mise en liquidation judiciaire en décembre 2015 ! Est-ce bien sérieux et raisonnable pour prétendre représenter l’artisanat ?

 

> M. CHIFFLOT est un ancien de l’UPA. Mais compte-tenu de son comportement et de sa politique, il a totalement perdu le soutien et la confiance des artisans de l’UPA 71. Alors, pour conserver sa place, il n’a pas hésité à changer de camp et à s’allier avec les organisations du grand patronat… qu’il a pourtant combattu par le passé… Opportunisme, intérêt personnel, ou “girouette” ? A vous de juger

 

> Les organisations du grand patronat envisagent une fusion des Chambres de Métiers avec les Chambres de Commerce et d’Industrie. Voulons-nous voir notre secteur englouti par les grosses entreprises et devenir totalement inaudible ? La décision vous appartient et se trouve dans votre bulletin de vote!

 

10. Comment voter ?

32-132-ecma-annexe-page-001

Voter, c’est très facile, cliquer sur l’image ci-dessus ou ici

 Envelope icon

Le vote s’effectue par correspondance entre le 30 septembre et le 13 octobre à minuit. Vous recevrez votre matériel électoral (bulletins de votes + circulaires) au plus tard le 30 septembre 2016.

 

1. Introduisez votre bulletin de vote dans dans l’enveloppe électorale de couleur marron qui ne doit comporter aucune mention, ni aucun signe de reconnaissance. Surtout, ne rayez aucun nom sur la liste.

Le scrutin est interdépartemental. Donc, vous voterez aussi pour des candidats issus des 4 départements de Bourgogne. C’est tout à fait normal !

 

2. Introduisez ensuite l’enveloppe électorale dans l’enveloppe d’acheminement des votes préaffranchie.

 

3. Obligatoire : Si ce n’est pas déjà fait, inscrivez au verso de cette enveloppe d’acheminement , votre nom de famille et/ou nom d’épouse, prénoms, catégorie d’activité (bâtiment, service, fabrication ou alimentation), département d’immatriculation et apposez votre signature

Attention, si vous avez un doute sur votre catégorie d’activité, contactez la Chambre de Métiers ou la CAPEB 71 au 03.85.90.97.70, nous vous renseignerons

(par exemple, certains charpentiers ne sont pas dans la catégorie bâtiment mais dans la catégorie fabrication).

 

4.  L’enveloppe d’acheminement des votes préaffranchie doit enfin être adressée au siège de la commission d’organisation des élections, au plus tard le dernier jour du scrutin (le cachet de la poste faisant foi), soit le 14 octobre 2016.

(Arrêté du 22 juillet 2016)

 

En savoir plus…

Voter UPA !

 

upa officiel

 Voter UPA :

  • C’est voter pour vous !
  • C’est voter pour une liste 100 % artisanat !
  • C’est défendre l’existence de la Chambre de Métiers pour les artisans !
  • C’est refuser la mainmise du grand patronat sur notre secteur !
  • C’est renvoyer chez eux ceux, qui en Saône-et-Loire, ont un bilan insignifiant !

 

Pour une Chambre de Métiers, dynamique, forte et indépendante, au service des artisans,

Votez UPA, le Coeur de nos Métiers !

 

J'aime l'Artisanat

 

elections-aux-chambres-de-metiers-2016

 

 

Pour toute question ou précision, n’hésitez pas à contacter l’UPA 71 ou la CAPEB 71 ou 03.85.90.97.71