» Retour sur les JPC : les préoccupations des professions

 

 

 

 

Lors des Journées Professionnelles de la Construction de la CAPEB à STRASBOURG au mois d’avril, les délégués départementaux des CAPEB ont fait le point sur les sujets essentiels tant pour l’activité des entreprises que pour leur positionnement sur les marchés.

 

 

Les plombiers chauffagistes avaient mis à leur ordre du jour l’utilisation des fluides frigorigènes, l’optimisation des performances des réseaux de chauffage et la valorisation d’une offre de services. Les couvreurs se sont penchés sur les questions de santé et de sécurité se rapportant à leur métier et sur le projet Renov’Activ qui vise à réaliser la rénovation d’une maison appartenant à un bailleur social, dans le respect de l’environnement et à un coût raisonnable. Ensemble, plombiers chauffagistes et couvreurs ont évoqué les enjeux de l’évolution digitale pour l’entreprise artisanale, sa place dans les relations avec les fournisseurs, les clients et les autres professionnels.

 

Un thème que les électriciens avaient également choisi de traiter au travers du BIM et de la maquette numérique. Ils se sont également interrogés sur l’avenir de leur métier compte tenu de l’émergence des nouvelles formes de concurrence qui pèsent sur les prix.

 

Les peintres ont abordé cette même question sous trois formes : le robot projecteur de peinture, l’acculturation à l’outil numérique avec, pour exemple, un logiciel de simulation 3D, et enfin, l’impression numérique de papier peint. Marché et techniques étaient également au programme des peintres qui ont ouvert leur travaux en réfléchissant à la nouvelle tendance qui consiste à refaire son logement pour lui ôter toute trace de personnalisation et ce, afin de le vendre plus facilement.

 

Sur le plan technique, c’est la mise en peinture des ouvrages métalliques qui a retenu l’attention de l’UNA Peinture Vitrerie Revêtements, thème qui a été traité en commun avec l’UNA Serrurerie Métallerie. Cette dernière avait également mis le BIM à son ordre du jour et choisi de proposer un focus sur le crédit d’impôt en faveur des métiers d’art. La valorisation de la profession de dépannage a aussi été discutée.

 

Le BIM était aussi au programme des plâtriers qui avaient décidé d’organiser par ailleurs une table ronde avec les représentants des négoces et des industriels pour évoquer leurs problématiques respectives et rechercher les moyens d’instaurer des relations privilégiées. Sur le plan technique, c’est le sujet de l’hygrométrie des parois qui avait été choisi.

 

Les maçons carreleurs ont travaillé sur le thème de la pénibilité et les outils qui permettent de la réduire. Les maçons ont détaillé les solutions permettant de positionner les entreprises de maçonnerie sur les marchés de la restauration du patrimoine en isolation thermique. Ils ont regardé les évolutions réglementaires et les solutions techniques en matière de surélévation et d’extension. Ils ont conclu ensemble leurs journées par un focus sur la classification des liants. Les carreleurs ont fait un point sur les douches à l’italienne, sur les carreaux de très grands formats et sur les systèmes de mise en œuvre en sol extérieur.

 

Côté bois, l’UNA Charpente Menuiserie Agencement avait décidé de sensibiliser ses délégués aux opportunités du marché de l’agencement, à la formation et à la nécessaire montée en compétences, mais également sur l’aspect commercial de l’entreprise artisanale. Le thème phare de ces JPC 2017 portait sur les outils du 21ème siècle pour les professionnels du bois.

 

Enfin, les Métiers de la Pierre ont, eux-aussi, réfléchi à l’impact du numérique, aux plateformes commerciales et aux aides techniques pour la prescription. Ils ont travaillé sur la pierre naturelle, son apport en termes d’inertie thermique et d’isolation thermique par l’extérieur.

 

 

 

Nos Services sont à votre disposition pour tout renseignement relatif à cet article au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr

 

 

 

La CAPEB, une organisation professionnelle qui agit pour l’avenir des métiers de l’artisanat du bâtiment !