» Retenue à la source : premières indications

 

 

retenue-a-la-source

 

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2017, le Gouvernement envisage de mettre en place le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu.

 

Ces mesures entreraient en vigueur à compter du 1er janvier 2018.

 

Elles concerneraient les indépendants, salariés, retraités, demandeurs d’emploi, propriétaires de revenus fonciers.

 

La CAPEB s’oppose à cette réforme en raison notamment du transfert de charges qui s’opèrerait en direction des entreprises.

 

Le rôle des entreprises n’est pas de collecter l’impôt pour le compte de l’Etat mais de produire pour trouver de la croissance et favoriser le développement économique du pays.

 

Des charges nous en avons déjà “des tonnes” sur les épaules !

 

Qui plus est le système actuel de recouvrement de l’impôt fonctionne très bien.

 

Que le Gouvernement se concentre sur les vrais problèmes économiques et n’alourdisse pas les contraintes administratives des petites entreprises !

 

 

CAPEB ACTION