» Que faire en cas d’absence injustifiée du salarié ?

Votre salarié dispose de 48 heures pour justifier une absence et éventuellement produire un certificat médical. Si ce dernier ne vous donne pas de nouvelles sous 48 heures, il entre dans le cadre de l’absence injustifiée. Ce sont toutes les absences, les abandons de poste et toutes les absences non autorisées et non justifiées par un certificat médical.

– Absence de courte durée : si c’est la première fois, à son retour, envoi d’un avertissement (par lettre recommandée avec accusé de réception) prenant acte et informant le salarié que les heures seront déduites et qu’en cas de récidive des sanctions disciplinaires seront prises.

– S’il y a récidive : une mise à pied disciplinaire d’une journée peut être prononcée, par exemple, puis à l’absence injustifiée suivante, le licenciement pour faute grave peut être envisagé.

Pour obtenir des modèles de lettre et pour tous renseignements complémentaires, contactez le service juridique de la CAPEB 71 au 03.85.90.97.72.