» Loi Travail : les élus de la CAPEB 71 refusent d’être bâillonnés !

Le C.A. de la CAPEB 71 bâillonné !

Le C.A. de la CAPEB 71 bâillonné !

 

Le Conseil d’Administration de la CAPEB 71 qui s’est réuni le 29 avril 2016, a apporté son soutien à l’action “TPE PME en danger” pour protester contre certaines dispositions inacceptables de la loi EL KHOMRY !

 

Vous aussi dites-non au à la “tentative d’OPA” du grand patronat sur le dialogue social en France ! Rendez-vous sur le site www.tpepmeendanger.fr

 

Cette action est initiée par l’UPA (dont la CAPEB est membre), l’UNAPL (professions libérales) et l‘UDES (Employeurs de l’Economie Sociale et Soidaures).

 

UPA SetL (Les entreprises de proximité (HD)

 

La France compte 98% de petites et moyennes entreprises ! Ce sont elles qui créent l’emploi !

Pourtant avec la loi El Khomri, le Gouvernement s’apprête à réduire la place des TPE et des PME dans les instances de représentation des entreprises, au profit du grand patronat qui ne rassemble que 2% des entreprises.

C’est grave car les entreprises de proximité font vivre les territoires, détiennent un potentiel de création d’emplois de proximité considérable et ont des besoins très différents de ceux des multinationales.

Les écarter, en un mot, les bâillonner, au profit des grands patrons, est à la fois injuste et anti-démocratique, mais surtout dangereux pour l’avenir des emplois et de l’économie locale.

 

Les artisans, commerçants, professionnels libéraux, les acteurs de l’économie sociale, et tous ceux qui utilisent leurs services au quotidien s’unissent pour exiger l’abandon de ce projet.

 

0-VISUEL CAMPAGNE UPA Action sur la Représentativité Patronale