» Les Français sous-estiment les risques liés à leur installation électrique

 

 

 

 

D’après un sondage mené par l’institut YouGov auprès de 2000 personnes, propriétaires et locataires, 9 Français sur 10 se sentent en sécurité par rapport à l’installation électrique de leur résidence principale, qu’ils soient propriétaires ou locataires. Près de 4 Français sur 5 estiment en outre que leur installation électrique répond aux normes en vigueur. Cette confiance témoigne d’une méconnaissance des risques réels liés à l’obsolescence des installations électriques. Pour preuve, l’Observatoire national de la sécurité électrique (ONSE) a démontré que, sur les 29 millions de logements Français construits il y plus de 15 ans, deux tiers des installations électriques ne respectent pas au moins un des six points de sécurité réglementaire. 1 Français sur 5 n’a d’ailleurs aucune idée de l’ancienneté de son installation électrique, selon le sondage. Pourtant, plus le logement est ancien, plus le risque est grand que l’installation électrique soit vétuste et donc dangereuse. Le logement et l’installation électrique vieillissent, et la norme évolue, au regard des besoins des occupants et des technologies. Une installation électrique nécessite d’être vérifiée et mise en sécurité en moyenne tous les 10 ans.

 

Déficit d’information

Chaque année, en France, 200 000 incendies d’habitation entrainent environ 300 décès sur place et font 15 600 blessés. Un quart de ces incendies est de source électrique. Outre les incendies, 3 000 personnes sont victimes d’électrisation et 40 décèdent par électrocution.

 

Qu’est-ce que l’état de l’installation intérieure d’électricité ?

Rappel : depuis le 1er juillet 2017 est entrée en vigueur l’obligation, instaurée par la loi Alur et le décret du 11 août 2016, de présenter au locataire un diagnostic de l’état de l’installation intérieure d’électricité des logements mis en location, lorsque l’installation électrique a plus de 15 ans.

 

Source : Promotelec

 

 

Nos Services sont à votre disposition pour tout renseignement relatif à cet article au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr

 

 

Pour vous former, le bon réflexe,

c’est d’appeler la CAPEB 71 !