» Les entreprises de proximité en redressement fragile !

 

Interrogés sur les objectifs prioritaires qu’ils fixent au plan de relance présenté le 3 septembre, les artisans, commerçants de proximité et professionnels libéraux choisissent dans l’ordre : compétitivité, écologie, cohésion sociale.

 

 

Après une chute historique (-28 %) de leur activité au cours du second trimestre, les entreprises de proximité ont redressé la barre au troisième trimestre 2020 en limitant la baisse de chiffre d’affaires à 5 % par rapport à la même période en 2019. Etalé sur les douze derniers mois, le recul des activités artisanales, commerciales et libérales s’élève à 10 %. C’est ce qui ressort d’une enquête Xerfi Specific menée pour le compte de l’U2P au troisième trimestre 2020 auprès de 6 200 chefs d’entreprise de proximité.

 

Sans surprise compte tenu des nombreuses obligations gouvernementales de fermeture pour combattre la covid-19, au troisième trimestre le secteur des hôtels, cafés, restaurants a encore connu une baisse de chiffre d’affaires de 18,5 % (-88 % au 2e trimestre), tandis que les professions libérales accusaient une baisse de 4 % (contre -26,5 %) et l’artisanat de 2,5 % (contre – 24,5 %). Ainsi, les entreprises de proximité ont indéniablement pris le chemin d’un redressement progressif.

 

 

Lire la suite du Communiqué de Presse de l’U2P du 26.10.20 

 

 

– Qu’est-ce que l’U2P

– Quelques chiffres sur l’économie de proximité

 

 

Avec l’U2P 71 et CAPEB 71, plus forts ensemble !