» Les crédits immobiliers s’envolent… c’est positif pour le bâtiment !

capeb71-paiement-en-espèces

 

C’est bon signe pour les transactions immobilières et pour la construction : la demande de crédits immobiliers est forte et les banques suivent. L’encours de ces crédits a ainsi augmenté de 6 % en une année.  

Ce bon niveau trouve son explication dans la hausse des transactions immobilières et dans la modération des prix des logements. De toute évidence, les taux d’emprunt très bas décuplent ce dynamisme tout comme la forte concurrence à laquelle se livrent les établissements bancaires.Cette vigueur des crédits ne s’accompagne pas d’un endettement trop fort pour les ménages qui, pour beaucoup, sont en fin de crédit. La progression des crédits est régulière depuis trois ans et particulièrement soutenue puisqu’elle est passée de 3,4 % en 2015 à 6 % l’an dernier.

Une tendance qui devrait se poursuivre cette année même si les experts craignent que les mesures gouvernementales restreignant les aides au logement viennent freiner cet élan. Ainsi, la révision des APL comme du PTZ risque de peser sur les décisions d’achat.

 

La CAPEB 71 encourage les banques à soutenir les demandes de prêts travaux et immoblier.