» Le Mot du Président : ” Rentrée en force et en leader pour la CAPEB ! “

 

Toni SPINAZZE – Président CAPEB 71

 

 

Rentrée en force et en leader pour la CAPEB !

 

Nous y sommes ! C’est la rentrée et le Gouvernement, comme prévu, annonce une batterie de mesures et de réformes qui vont largement impacter nos entreprises. Grâce à la puissance du réseau CAPEB, fort de ses milliers d’adhérents et à sa représentativité réaffirmée, nous sommes au cœur de l’action et des discussions pour porter les revendications de l’artisanat du bâtiment. Et nous avons été entendus sur plusieurs points ! Tout d’abord, la CAPEB est particulièrement satisfaite du recul sur le compte pénibilité qui va être profondément remanié et simplifié et qui posera beaucoup moins de contraintes aux entreprises. C’est un combat majeur qui a été mené par la CAPEB et pour lequel nous n’avons rien lâché ! Voilà un très bon exemple qui montre l’intérêt d’être défendu par un syndicat comme la CAPEB si l’on veut que notre environnement s’améliore ! Ensuite, nous accueillons avec grand intérêt la réforme du Code du Travail. Les positions que nous avons défendues lors des présidentielles et des législatives ont été adoptées. Le droit du travail comportera moins d’insécurité juridique, plus de clarté et de liberté. C’est ce que nous réclamions et nous avons obtenu gain de cause. Nous sommes également satisfaits de constater la mobilisation du Président de la République pour lutter contre les dérives du travail détaché et tenter d’obtenir une réforme de la Directive européenne sur le détachement. C’est un soutien de poids à l’action menée depuis des années par la CAPEB. Enfin, le 1er Ministre vient d’annoncer un plan en faveur du travail indépendant qui répond à plusieurs de nos préoccupations. Nous allons notamment obtenir, comme les salariés, des baisses de charges pour compenser l’augmentation de la CSG. De plus, si le RSI va être supprimé, ses missions seront progressivement prises en charge par le régime général et la nouvelle gestion restera dédiée aux travailleurs indépendants qui ne verront pas leurs cotisations augmenter. Enfin, si le Gouvernement a décidé de relever les seuils de la micro-entreprise – ce que nous contestons et que nous combattons – il répond néanmoins à nos demandes en n’augmentant pas les seuils de chiffre d’affaires donnant droit à la franchise de TVA. Ce qui limitera les risques de concurrence déloyale. Ces réponses à nos revendications sont des signaux positifs pour notre secteur qui retrouve peu à peu des couleurs. Et puis, au delà de cette actualité particulièrement brûlante, il y a d’autres reformes annoncées : formation professionnelle, apprentissage, retraites, prélèvement à la source… Sur tous ces sujets, il est essentiel que les artisans et les chefs d’entreprises du bâtiment soient défendus, entendus et écoutés pour ne pas subir les réformes. C’est le sens de notre engagement à la CAPEB. Nous sommes votre porte-parole sur chacun de ces dossiers… Et puis, la CAPEB aborde l’ensemble de ces discussions et négociations en position de force et en leader puisqu’elle a été reconnue de façon très officielle par le Ministère du Travail comme étant la 1ère organisation patronale de branche tous secteurs confondus en France grâce à son nombre d’adhérents. Merci à tous pour votre soutien. Et ne n’oubliez jamais, c’est parce que nous sommes nombreux que nous pouvons obtenir des résultats.  Plus forts ensemble !

 

 

Toni SPINAZZE – Président CAPEB 71

(Edito CAPEB Infos Septembre 2017)

 

 

 

Retrouvez dans la rubrique ”Actualité”, ”Mot du Président’‘ l’édito publié dans le Magasine CAPEB INFOS du mois de Septembre 2017. Bonne lecture !

 

 

>  Le Mot du Président

>  Les revendications de la CAPEB

>  Les victoires de la CAPEB