» Le Mot du Président : ” Entendez-vous dans nos campagnes … ? “

 

Toni SPINAZZE – Président CAPEB 71

 

Entendez-vous dans nos campagnes … ?

 

Le verdict des urnes est tombé. Nous connaissons désormais les équipes qui vont diriger la ” maison France “. Toutes les Institutions sont maintenant ” en marche ” pour, nous l’espérons, réformer et redresser notre pays et le remettre sur la voie de la croissance. La CAPEB 71 s’est particulièrement mobilisée au cours des campagnes présidentielle et législatives. Toujours avec cet esprit d’indépendance qui nous anime, nous avons multiplié les actions pour que les candidats et les partis politiques n’ignorent rien des préoccupations des artisans du bâtiment et des propositions de la CAPEB.  Au cours de cinq prochaines années, le rôle de la CAPEB sera de veiller à ce que le Gouvernement, le Parlement et l’Administration française ne prennent pas de mesures contraires aux intérêts des artisans du bâtiment et qu’ils corrigent tout ce qui peut l’être pour rendre notre environnement de travail plus simple… Mais la CAPEB pourra apporter une pierre encore bien plus grande à l’édifice… à condition que le nouveau Gouvernement fasse l’effort de l’entendre ! A l’heure où la société civile est plébiscitée pour prendre des responsabilités, nous voudrions tout simplement rappeler que la CAPEB est une véritable force de proposition. Nous sommes l’artisanat du bâtiment. Nos adhérents, nos militants et nos élus sont tous des chefs d’entreprises en activité confrontés quotidiennement aux décisions parfois absurdes prises à PARIS bien souvent après un semblant de concertation… Nous savons de quoi nous parlons et nous savons ce qui pourrait être bon ou mauvais pour les petites entreprises… Nous avons démontré que nous étions une organisation solide, structurée, représentative et en capacité d’apporter des solutions. Alors, le renouveau des pratiques gouvernementales, ne serait-il pas d’instaurer enfin une véritable politique d’écoute sincère des vraies forces vives issues du terrain ? Ne pourrait-on pas imaginer de “co-produire ” les normes qui concernent notre secteur et d’apporter notre expertise et notre bon sens artisan ? Il s’agit tout simplement remettre de la proximité et du lien entre ceux qui “décident en haut” et ceux qui “subissent en bas” ! Voilà une sacrée révolution qui, pour le coup, donnerait un nouveau souffle à la chose politique qui en a bien besoin… A la CAPEB 71, disons-le clairement, on en a franchement ras-le-bol de ce ” techno-parisianisme ” qui croit toujours tout savoir sur tout, qui pense pour nous et qui s’aveugle à considérer que tout peut se régler par le haut ! Pour réussir les Institutions nouvellement élues seraient bien inspirées de chercher à renouer le lien avec la base et à s’appuyer sur des organisations comme la CAPEB, indépendantes, pragmatiques, proches des citoyens et au cœur de la mécanique économique. Nous, à la CAPEB 71, nous sommes prêts à prendre nos responsabilités et à agir. Et vous, là haut, entendez-vous dans nos campagnes ce message ?

 

 

Toni SPINAZZE – Président CAPEB 71

(Edito CAPEB Infos Mai-Juin 2017)

 

 

 

Retrouvez dans la rubrique ”Actualité”, ”Mot du Président’‘ l’édito publié dans le Magasine CAPEB INFOS du mois de MAI-JUIN 2017. Bonne lecture !

 

 

>  Le Mot du Président

>  Les revendications de la CAPEB

>  Les victoires de la CAPEB