» La Secrétaire d’Etat, E. WARGON accueillie sur un chantier de rénovation énergétique d’un artisan de la CAPEB 71…

 

capeb71_visite_wargon_chantier_12.jpeg

 

Après avoir visité la SARL EUDO à DRACY-LE-FORT, la Secrétaire d’État auprès de la Ministre à la Transition Écologique solidaire, Mme Emmanuelle WARGON, s’est rendue ce matin sur un chantier de rénovation d’une maison Bressanne, réalisé par l’entreprise TAVARES DE PINHO à SAINT GERMAIN DU PLAIN…

 

capeb71_visite_wargon_chantier_9

La Secrétaire d’État, accompagnée de Patrick LIÉBUS, Président de la CAPEB nationale et de Toni SPINAZZE, Président de la CAPEB 71, sont accueillis par Lionel TAVARES, l’un des artisans de la CAPEB 71 qui a réalisé le chantier.

capeb71_visite_wargon_chantier_5

Lionel TAVARES explique à la Secrétaire d’État l’organisation du chantier de rénovation dans le respect des gestes barrières, les difficultés rencontrées et les solutions adoptées…

capeb71_visite_wargon_chantier_4

La Secrétaire d’État a répondu à la presse notamment pour expliquer que les artisans respectaient les gestes barrières et que les clients pouvaient relancer leurs projets de rénovation énergétique

capeb71_visite_wargon_chantier_11

Ce chantier a fait l’objet d’un financement de l’ANAH. Les représentants de la CAPEB 71 ont demandé à la Secrétaire d’Etat une véritable simplification des dispositifs d’aides à la rénovation énergétique et de financement pour relancer l’activité du bâtiment.

capeb71_visite_wargon_chantier_3

Toni SPINAZZE, artisan électricien et Président CAPEB 71, Patrick LIÉBUS, artisan couvreur et Président CAPEB Nationale et Lionel TAVARES, plâtrier peintre et administrateur CAPEB 71… des artisans impliqués au service des artisans pour défendre notre secteur vis-à-vis des pouvoirs publics.

 

Cette visite de chantier sur le terrain de la Secrétaire d’État a notamment permis :

– de montrer que les artisans respectent les gestes barrières et peuvent intervenir chez les clients;

– d’expliquer le surcoûts engendrés par la crise Covid19 sur les chantiers et de demander un soutien de l’Etat;

– de montrer le savoir-faire des artisans de proximité en matière de rénovation énergétique;

– de demander une simplification des dispositifs d’aide pour faciliter les travaux, tant pour les clients que pour les artisans;

– d’exposer à la Secrétaire d’État la réalité des contraintes des artisans du bâtiment.

 

La CAPEB 71 remercie la Secrétaire d’Etat pour sa disponibilité et son écoute réélle. Les échanges ont été concrets, francs et constructifs. Nous allons poursuivre ce dialogue au cours des prochaines semaines pour que nos propositions se traduisent dans un grand plan de relance en faveur du bâtiment.