» La prime à l’embauche de jeunes complète les aides à l’apprentissage et à la professionnalisation !

 

 

 

A situation exceptionnelle, solutions exceptionnelles. L’U2P considère que les mesures en faveur de l’emploi des jeunes, qui viennent s’ajouter aux dispositifs de soutien à l’apprentissage et à la professionnalisation, contribueront à éviter qu’une génération entière de jeunes rate son entrée dans la vie professionnelle et vienne aggraver les chiffres du chômage des jeunes.

 

 

capeb71-embauche-salarié-apprenti(A)

 

Fragilisées par la crise sanitaire et économique, les entreprises ont naturellement tendance à remettre en cause leurs projets de recrutements. En accordant une prime de 1.000 euros par trimestre pendant un an pour toute embauche d’un jeune de moins de 26 ans payé jusqu’à deux fois le SMIC, le gouvernement apporte un encouragement non négligeable.

 

La prime à l’embauche s’ajoute aux dispositifs de soutien aux contrats d’apprentissage (aide unique de 5.000 euros pour un apprenti mineur et de 8.000 euros pour un apprenti majeur pour la première année) et aux contrats de professionnalisation.

 

 

Lire la suite du Communiqué de Presse de l’U2P du 23.07.20 

 

 

– Qu’est-ce que l’U2P

– Quelques chiffres sur l’économie de proximité

 

 

Avec l’U2P 71 et CAPEB 71, plus forts ensemble !