» La Cour des Comptes prône une mise en œuvre effective et complète de la réforme de l’Inspection du travail

 

INSPECTION DU TRAVAIL

 

Engagée en 2012 pour moderniser cette institution qui n’avait pas su s’adapter à l’évolution du monde du travail. Alors que l’Inspection est constituée aujourd’hui d’inspecteurs généralistes qui suivent un mode de fonctionnement uniforme sur l’ensemble du territoire, la multiplication des contrôles à réaliser dans des domaines extrêmement pointus (comme l’amiante) sur des lieux de travail où se croisent les professionnels aux statuts les plus variés nécessitent désormais des équipes spécialisées et un fonctionnement en réseau.

 

Et c’était justement un des objectifs de la réforme de 2012 de mettre un terme aux « baronnies » et de créer des structures collectives plus faciles à piloter sur le plan national.

 

Reste que l’application effective de cette réforme se heurte aux inspecteurs eux-mêmes qui ont le sentiment que l’on cherche à les déposséder de leur indépendance.

 

La Cour invite L’État à faire preuve de fermeté…

 

 

La CAPEB 71 vous informe au quotidien !