» Gouvernement : Audit des finances publiques ; de sombres conclusions comme prévu

 

 

 

 

La Cour des Comptes a rendu sa copie : le dérapage budgétaire atteint 8 milliards imposant 4 à 5 milliards d’’économies si la France veut respecter ses engagements de limiter son déficit à 3 % du PIB. Dans l’état actuel des choses, il atteint 3,2 % du PIB, plaçant la France à la 2ème place des pays au déficit le plus élevé, juste après l’Espagne. La dette française a suivi, elle aussi, une pente dangereuse en 2016, progressant de 49,2 milliards.

 

La France est désormais le 7ème pays le plus endetté de l’Union européenne. Pas glorieux !

 

 

Nos Services sont à votre disposition pour tout renseignement relatif à cet article au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr

 

 

Plus forts et unis ensemble avec la CAPEB 71 !