» Don de jours de congés

Un salarié peut donner des jours de repos non pris à un collègue dont l’enfant (âge de moins de 20 ans) est gravement malade. A savoir que cela concerne seulement certains jours de repos (ex. jours de congés payés excédant 24 jours ouvrables, de RTT, de récupération, …). Ce don de congés doit également respecter un certain formalisme. En effet le salarié doit solliciter votre accord. Si vous l’acceptez, vous devez en informer la caisse de congés via un formulaire spécifique. La caisse de congés adresse en retour à l’employeur un courrier indiquant qu’elle a bien traité la demande. Vous devez alors mentionner sur le bulletin de paie du salarié qui a cédé des jours de congés la déduction correspondant au nombre de jours de congés donnés et payés par la caisse de congés payés sous une ligne intitulée « don de jours de congés ». Enfin vous devez informer le salarié bénéficiaire du nombre de jours dont il peut disposer et qu’il est autorisé à utiliser.