» Débat entre la CAPEB 71 et les candidats aux législatives le 1er juin 2017

 

Le 1er juin 2017 à 8 H 30, la CAPEB 71 organise dans ses locaux à CHALON-SUR-SAÔNE, un débat avec les principaux candidats aux élections législatives.

L’occasion pour les dirigeants de la CAPEB 71 de présenter leurs priorités pour relancer l’économie du bâtiment et d’en débattre avec ceux qui seront appelés à voter les lois au cours des 5 prochaines années.

 

L’artisanat du bâtiment : un secteur qui compte en Saône-et-Loire…

Dans notre département, l’Artisanat du bâtiment c’est : 4 000 entreprises, 7 000 salariés, 500 apprentis… Des petites entreprises implantées partout : en ville comme à la campagne avec un potentiel de création d’emplois et de croissance très important… A condition qu’elles puissent bénéficier d’un environnement plus favorable…

 

Les candidats suivants ont d’ores-et-déjà répondu présents:

  • Mme Céline VIGNAUGER, candidate PCF (1ère circonscription);
  • M. Philippe BONNOT, candidat PCF ((2ème circonscription);
  • M. Antoine CHUDZIK, candidat FN (2ème circonscription);
  • M. Philippe BAUMEL, Député Sortant, candidat PS (3ème circonscription);
  • M. Charles LANDRE, candidat LR (3ème circonscription);
  • M. Rémy REBEYROTTE, Maire d’Autun et candidat LREM (3ème circonscription);
  • M. Éric MICHOUX, Maire d’Epervans, candidat divers droite (4ème circonscription)
  • Mme Cécile UNTERMAIER, Députée sortante, candidate PS (4ème circonscription);
  • M. Lilian NOIROT, candidat FN, (5ème circonscription);
  • M. Gilles PLATRET, Maire de CHALON-SUR-SAÔNE, candidat LR (5ème circonscription);
  • M. Christophe SIRUGUE, Député sortant, candidat PS (5ème circonscription).

 

Les candidats seront appelés à réagir sur les thèmes suivants : le poids des charges, la politique en faveur du logement, le RSI, le compte pénibilité, le travail détaché, la micro-entreprise, l’apprentissage, les contraintes administratives…

 

La CAPEB 71 leur remettra le “L’Agenda des 100 jours” qui contient 50 priorités pour relancer le bâtiment.

 

Un débat à suivre sur les Réseaux Sociaux…

La CAPEB 71 relaiera sur son site, sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et par mail auprès de l’ensemble de ses adhérents, les échanges qui auront lieu au cours de ce débat et les positions de chacun des candidats.

 

 

 

 

Voir aussi :

Législatives : les 10 priorités de la CAPEB

Législatives : mobilisation de la CAPEB pour défendre les artisans

 

 

CAPEB ACTION