» Débat CAPEB 71 / Parlementaires : la fiscalité punitive sur les carburants (Épisode 1)

capeb71-Débat (a)

 

Le 14 décembre dernier, la CAPEB 71 a réuni des Parlementaires de Saône-et-Loire, le Sous-préfet et le Maire de Chalon pour faire un point sur les préoccupations des artisans du bâtiment dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Retour sur les débats avec l’épisode 1 : la fiscalité punitive sur les carburants…

 

Ce que dénonce la CAPEB 71 :

La CAPEB Saône-et-Loire dénonce l’augmentation insupportable des taxes sur les carburants dont le gazole, la suppression de l’exonération de la TICPE sur le GNR, l‘absence de mesures alternatives et une fiscalité punitive qui, au final, ne profite pas à l’écologie.

 

Les réponses des Pouvoirs Publics :

> Gilles PLATRET (Maire de Chalon-Sur-Saône, porte-parole national des Républicains)

capeb71-debat-parlementaire-12 (a)

  • “19% de la taxe carburant est attribuée pour la transition énergétique et 81 % pour renflouer les caisses de l’État…”
  • “Il ne faut pas faire de l’écologie punitive…”
  • “La première passoire énergétique est le bâtiment. Son coût énergétique est très élevè…”
  • “Il faut réduire les dépenses publiques…”
  • Il faut baisser les impôts. C’est possible…”
  • “Actuellement, on ne fait que créer des impôts supplémentaires pour financer les nouvelles dépenses…”
  • Nous sommes favorables à la transition énergétique mais pas comme ça…”
  • “Les gens ont raison d’être en colère. Il y a un problème de méthode. Il ne faut pas taxer la locomotion (…). Je suis inquiet pour la suite…”.

 

> Rémy REBEYROTTE (Député La République En Marche)

capeb71-debat-parlementaire-13 (a)

 

  • “Le pays est très endetté (…). La situation était compliquée et pas saine lors de la reprise…”
  • “Nous avons eu une action sur l’augmentation du salaire net en baissant la cotisation maladie/chômage…”
  • “Pour cette transition énergétique, il faut qu’il y ait un vrai débat de fond (…). Comment on assume cette transition énergétique ? On ne peut pas la résumer par on met en place des taxes et petit à petit on fait la transition énergétique…”
  • On a un pays qui a un moment, n’a pas fait pour l’hybride (…). C’est une erreur de choix de nos constructeurs…”
  • L’accord de PARIS sur le climat était une bonne idée au départ mais qui demande à être plus approfondie et débattue avec les corps intermédiaire…”
  • “Le côté écologie punitive c’est absolument catastrophique…”

 

> Cécile UNTERMAIER (Députée Parti Socialiste) :

 

capeb71-debat-parlementaire-14 (a)

  • “L’écologie doit servir à l’écologie…”
  • “On devra passer par une taxe carbonée mais elle devra être juste et impacter les grands pollueurs plutôt que les consommateurs…”
  • “La difficulté c’est d’avoir ciblé les ménages et le GNR sans en mesurer l’impact..”
  • “Il ne faut pas tourner le dos à la transition écologique…”
  • “On ne peut pas faire reposer sur les plus faibles le problème environnemental qui a été posé d’abord par des multinationales qui n’ont pas ces taxes…”
  • “Tout est rentré dan l’ordre avec cette annulation (…) qui est intervenue un peu trop tard…”
  • “Il faut prendre en considération les territoires ruraux qui n’ont pas le choix (…). Ils sont captifs au fioul car il n’ont pas le choix. Ils doivent utiliser leur voiture pour aller travailler…”
  • “Il ne faut pas abandonner les territoires ruraux…”

 

> Marie MERCIER (Sénatrice Les Républicains)

capeb71-debat-parlementaire-15 (a)

  • “Le fond du problème, c’est le pouvoir d’achat qui est vraiment en baisse…”

 

M. Jean-Paul EMORINE (Sénateur Les Républicains)

 

capeb71-debat-parlementaire-16 (a)

  • “L’endettement du pays est dû à la crise financière…On atteint les limites de la dette bientôt 100 % du PIB, des dépenses publiques à 56 % du PIB, et ça amène à des  prélèvements obligatoires à 45, 46 %… Si on compare avec l’Allemagne, nous avons 10 points d’écart dans la dépense publique et dans les prélèvements, soit 240 milliards de différence…”
  • “On est tous d’accord sur la transition énergétique mais il faut la faire dans le temps de façon à ne pas pénaliser nos entreprises…”
  • “Nous sommes dans un environnement européen et mondial… Si on veut laver plus blanc que blanc, on en fait les frais tous les jours au niveau de notre économie…”
  • “Le Mouvement des gilets jaunes est révélateur… Il est dû à l’augmentation des taxes et à un mépris ressenti par le peuple…”
  • Aujourd’hui le Gouvernement est revenu sur cette augmentation de taxes ce qui paraissait tout à fait légitime et ce qui devrait permettre aux entreprises de retrouver un petit peu de compétitivité…”
  • “Ce qui peut être intéressant, c’est la défiscalisation des heures supplémentaires qui aura des effets positifs…C’est un encouragement au travail et en même temps ça donne une souplesse aux entreprises…”

 

> Josiane CORNELOUP (Députée Les Républicains)

capeb71-debat-parlementaire-17 (a)

  • “Nous avons porté des amendements pour demander l’’annulation de cette taxe mais nous n’avons pas été entendus d’où le mouvement des gilets jaunes…”
  • Les gilets jaunes, c’est aussi l’expression d’une fracture territoriale que nous entendons… Les territoires ruraux ne peuvent pas être traités comme les territoires urbains…”
  • “Nous sommes tous d’accord sur une transition écologique mais pas de cette façon…”
  • “Il faut définir une vraie stratégie sans changer les règles sans cesse…”
  • Pour L’entreprise il est important doit avoir une vision au moins à moyen terme (…) Actuellement, c’est impossible de travailler dans ces conditions…”

 

Ce qui a été obtenu :

  • L’annulation des hausses de taxes sur le carburants et le maintien de l’exonération de la TICPE sur le gazole non routier;
  • L’engagement d’une concertation sur la transition écologique.

 

Télécharger le dossier complet de la CAPEB 71

 

A suivre > Épisode 2 : Débat avec les parlementaires : Quelle transition énergétique ?

 

capeb71-agir