» Débat CAPEB 71 / Parlementaires : quelle transition énergétique pour demain ? (Épisode 2)

capeb71-Débat.episode2

 

Le 14 décembre dernier, la CAPEB 71 a réuni des Parlementaires de Saône-et-Loire, le Sous-préfet et le Maire de Chalon pour faire un point sur les préoccupations des artisans du bâtiment dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Retour sur les débats avec l’épisode 2 : quelle transition énergétique pour demain ?

 

Ce que dénonce la CAPEB 71 :

le double discours du Gouvernement sur la transition énergétique : d’un côté, il faut rénover 500 000 logements et de l’autre, on réduit drastiquement le crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE);

l’absence de solutions alternatives crédibles pour les véhicules des artisans du bâtiment. En effet, actuellement, les offres de véhicules propres sont d’une part, extrêmement coûteuses, et d’autre part, ne répondent pas aux réalités de l’activité de nos entreprises en termes d’autonomie notamment. Par ailleurs, la question de la recharge des véhicules électriques se posera également si à terme les entreprises arrivent à s’équiper de ce type de véhicule.

 

Les réponses des Pouvoirs Publics :

 

> Cécile UNTERMAIER (Députée Parti Socialiste) :

 

capeb71-debat-parlementaire-14 (a)

  • “La meilleure façon de traiter l’écologie, c’est d’économiser l’énergie…”
  • “Les consommateurs doivent savoir à quoi ils ont droit…”
  • On doit aller vers plus de visibilité du dispositif (NDLR : CITE) et lutter contre les passoires thermiques… Il y a un impact sur le pouvoir d’achat si on économise l’énergie…”
  • “La réduction du CITE n’était pas acceptable. On rompt avec une habitude que le gens commençaient à prendre…”
  • Il faut également changer les mentalités et les habitudes de travail…”

 

> Rémy REBEYROTTE (Député La République En Marche)

capeb71-debat-parlementaire-4 (a)

  • Vous touchez du doigt un vrai problème : est-ce qu’on aide des gens qui améliorent une situation ou est-ce qu’on aide ceux qui vont vers une transition, vers un autre type d’énergie ?
  • Pour être efficace, il faut avoir une vision globale de la maison, son isolation, les fenêtres, son système de chauffage…”
  • Il y a un vrai débat collectif à avoir. Il faut que l’on pose la question à l’ensemble des français : comment on fait pour réussir cette transition énergétique ? Il y a les aspects financiers, techniques, le rythme, l’échéance… Pour l’instant, c’est du coup par coup…”

 

> Marie MERCIER (Sénatrice Les Républicains)

capeb71-debat-parlementaire-18 (a)

  • “Des mesures au coup par coup, sans envisager l’impact sur le pouvoir d’achat, c’est pour moi le fond du problème…”

 

Voir aussi le #Débat – Épisode 1 : la fiscalité punitive sur les carburants

 

Ce qui a été obtenu :

 

Télécharger le dossier complet de la CAPEB 71

 

A suivre > Épisode 3 : Débat avec les parlementaires : La pénurie de main d’œuvre dans le bâtiment…

 

capeb71-agir