» Covid19 > Exonération de charges pour les TPE obligées de fermer… une première victoire !

03 - Victoire U2P_CAPEB-page-001 (A)

 

Le gouvernement répond à la demande de l’U2P, dont la CAPEB est membre, d’exonérer de charges les TPE soumises à une fermeture administrative. C’est une première victoire qui doit en appeler d’autres.

 

Le gouvernement vient de prendre la décision d’accorder trois mois d’exonérations de charges sociales aux TPE qui ont été soumises à une fermeture administrative.

 

L’U2P se félicite que le gouvernement donne ainsi une suite favorable à sa demande. En effet l’U2P considère que les entreprises qui ont été obligées de cesser leur activité par décision gouvernementale, et qui par conséquent étaient privées de chiffre d’affaires et de bénéfices, devaient bénéficier de l’annulation pure et simple de leurs charges et non d’un simple report qui aurait fragilisé tôt ou tard leur trésorerie.

Cette décision qui porte sur la période courant du 1er mars au 31 mai va permettre aux chefs d’entreprise, notamment aux artisans, aux commerçants de proximité et aux professionnels libéraux, d’aborder la relance de l’activité dans de meilleurs conditions. Elle répond à la logique « zéro recette, zéro dépense » défendue par l’U2P depuis le début de la crise et contribuera à mieux armer les petites entreprises contre la crise.

 

Il s’agit d’une première avancée qui concernent de nombreuses TPE.

 

> AGIR !

La CAPEB 71 demande que cette mesure soit étendue à toutes les entreprises artisanales, y compris du bâtiment, qui ont été impactées par la crise Covid19 et que cela soit inscrit dans un grand plan de relance en faveur du BTP.

 

 

PLUS FORTS. ENSEMBLE

 

 

190128_Logo U2P 71 (montage avec OP)