» Covid19 : Arrêt, maintient ou reprise de l’activité, que puis-je faire dans mon entreprise ?

capeb71-info-coronavirus

 

Après les tergiversations des Pouvoirs Publics de ces derniers jours, vous êtes très nombreux à vous interroger sur l’obligation ou l’interdiction de poursuivre les chantiers du BTP.

Les organisations professionnelles du BTP, dont la CAPEB, ont étudié avec le Gouvernement les conditions d’un redémarrage de leur activité.

Néanmoins, et avant tout autre chose, nous vous rappelons que la santé de vos salariés et de vous-mêmes doit être notre PRIORITÉ ABSOLUE, au-delà de toute autre considération, notamment économique.

A l’issue des échanges nourris de ces derniers jours, les représentants des entreprises du BTP et le Gouvernement se sont accordés sur plusieurs principes permettant de renforcer, dans les tout prochains jours, la possibilité de poursuivre l’activité du secteur et la poursuite des chantiers.

 

Ainsi, la CAPEB s’est battue d’arrache-pied pour obtenir que :

– les chantiers ne repartent qu’une fois les recommandations de l’OPPBTP validées par les Pouvoirs publics afin de préserver la responsabilité des chefs d’entreprises. ATTENTION à ce jour les recommandations de l’OPPBTP ne sont pas parues ! ;

– l’accès au chômage partiel soit ouvert à toutes les entreprises du BTP qui subiraient une baisse d‘activité, et ce sur la base de justificatifs simples. C’était loin d’être acquis, la CAPEB l’a obtenu ! ;

– les travailleurs indépendants du BTP puissent bénéficier du fonds de solidarité en cours de mise en place. Dans le projet initial, le secteur du bâtiment étant exclu du dispositif, la CAPEB a arraché ce point fondamental !

 

Ce n’est pas fini !

Nous allons continuer de nous battre pour que nos salariés puissent bénéficier, dès que possible des équipements de protection individuelle adaptés, sans évidemment pénaliser, en aucune manière, le secteur de la santé.

Nous allons continuer à demander que les apprentis soient interdits de travail ! Faire courir le moindre risque aux apprentis qui sont très nombreux dans les entreprises artisanales du BTP serait totalement immoral.

La CAPEB appelle tous les chefs d’entreprises, en dehors des urgences, à attendre de disposer des recommandations, officiellement validées par les pouvoirs publics, avant d’envisager une reprise des chantiers.

La CAPEB appelle également chaque chef d’entreprise, avant de procéder à une reprise d’activité de son entreprise, à s’assurer, chantier par chantier, que l’ensemble de toutes les recommandations peuvent effectivement être respectées. Dans le cas contraire, et pour préserver la santé de nos salariés qui est une priorité absolue, le chantier ne doit pas reprendre.

 

Les recommandations de la CAPEB 71 à retenir :

  1. Pour la CAPEB 71, la priorité absolue doit être donnée à la santé et à la sécurité des ouvriers, artisans et chefs d’entreprises du BTP, à leurs clients et à la lutte contre la propagation du virus.

  2. Le soutien à l’activité économique est certes nécessaire et le secteur du BTP est autorisé à poursuivre son activité quand cela est possible. Mais il doit le faire en respectant strictement les consignes sanitaires (mesures barrières…) et ceci pour contrer la propagation de l’épidémie…

  3. Chaque artisan et chaque chef d’entreprise du BTP est donc libre d’arrêter, de maintenir ou de reprendre son activité. C’est une décision qui relève uniquement du chef d’entreprise et qui s’apprécie au cas par cas.
    Lire Nos conseils vous décidez de poursuivre votre activité

  4. Enfin,nous sommes engagés dans la lutte contre un virus dangereux et il appartient à chaque citoyen – et donc à chaque chef d’entreprise – de s’adapter et de prendre toutes les dispositions nécessaires pour faciliter la lutte contre ce virus. Plus vite nous endiguerons ce virus, plus vite notre activité économique pourra reprendre.

 

Le bon sens et la responsabilité doivent l’emporter pour nous permettre de sortir au plus vite de cette crise.

 

Quoi que vous fassiez, Protégez-vous !

 

Attention les infos évoluent de jour en jour, suivre bien notre actu sur www.capeb71.fr