» Covid19 : Activité partielle : le système informatique de l’État évolue pour traiter davantage de demandes

capeb71-info-coronavirus

 

Pour répondre à l’afflux de demandes des entreprises, le Ministère du Travail nous informe de l’évolution du système informatique permettant d’accéder au dispositif de l’activité partielle. Voilà qui devrait rassurer les entreprises toujours en attente…

 

Pour faire face à une croissance jamais connue de demandes de la part des entreprises, le ministère du Travail, en lien avec l’Agence de services et de paiement (ASP), a revu entièrement le système d’information de l’activité partielle.

 

Ce système est désormais capable de supporter 15 000 connexions simultanées, de répondre à 400 000 utilisateurs par jour, de délivrer automatiquement les codes de connexion et de générer une réponse automatique d’acceptation 48 h après le dépôt de la demande de l’entreprise.

 

Enfin, un délai de 30 jours a été donné aux entreprises pour déposer leur demander, avec effet rétroactif, pour sécuriser toutes les entreprises qui n’ont pas encore pu le faire.

 

Cette refonte du système a déjà permis de couvrir près de 340 000 entreprises, et plus de 3,6 millions de salariés.

 

Sur les problématiques techniques d’accès au téléservice (https://activitepartielle.emploi.gouv.fr), vous pouvez adresser vos demandes à : contact-ap@asp-public.fr.

 

Lire aussi notre article : Activité partielle : on fait le point !

 

capeb71-covid-boite-a-outils-activite-partielle