» Loi de finances 2018 : l’U2P prend acte d’un budget de transition et demande que les différentes catégories d’entreprises soient traitées équitablement”

 

 

 

 

Le projet de loi de finances pour 2018 présenté aujourd’hui en Conseil des ministres comporte plusieurs mesures de bon sens que l’U2P revendique de longue date mais nécessite une action plus résolue en direction des 2,3 millions d’entreprises artisanales, commerciales et libérales, de façon à gommer tous les éléments de concurrence déloyale.

 

Ainsi, le remplacement du CICE par des allégements de charges pour les entreprises est de nature à sécuriser celles-ci dans la durée. Malheureusement le report de cette mesure à 2019 et l’abaissement du taux du crédit d’impôt de 7 à 6 % en 2018 tend à brouiller le message pour les chefs d’entreprise.

 

De même l’U2P prend acte de la baisse progressive de l’impôt sur les sociétés, mais rappelle que plus d’1 million d’entreprises françaises sont soumises à l’impôt sur le revenu et non à l’impôt sur les sociétés, et demande que des compensations soient trouvées pour ces catégories d’entreprises…

 

 

Lire la suite du Communiqué de Presse de l’U2P du 27.09.17

 

 

Qu’est-ce que l’U2P

Quelques chiffres sur l’économie de proximité

 

 

Avec l’U2P 71 et CAPEB 71, plus forts ensemble !