» Chauffagistes : EVOLUTION DES APPELLATIONS « PG » et « PMG »

 

Nous vous rappelons que les dispositifs ” PG ” et ” PMG ” ont évolué suite aux signatures le 22 septembre 2017 de nouvelles conventions nationales.

 

> ” PG ” devient ” PG Installation ” :

Le principe de la démarche qualité actuelle “PG” est conservé (dossier entreprise ; présence dans l’entreprise d’au moins un “Responsable Gaz Installation” habilité par le chef d’entreprise ; périodicité des audits ; principe de renouvellement de l’appellation ; sanctions). Le nouveau logo (décliné en deux versions : horizontale et verticale) qui ne sera plus millésimé.

 

> ” PMG ” devient ” PG Maintenance ” :

L’appellation “PG Maintenance” bénéficie également d’une nouvelle identité visuelle (déclinée en deux versions : horizontale et verticale) qui n’est désormais plus millésimée. La principale évolution repose sur la mise en place d’audits sur site visant à vérifier la qualité de la prestation de maintenance des chaudières mais également à contrôler les éléments essentiels de sécurité de l’installation de gaz.

 

Dans ce cadre il est prévu :

–  un audit tous les 3 ans pour les entreprises disposant de 1 à 3 techniciens de maintenance ;

– un audit par an pour les entreprises disposant de 4 à 12 techniciens de maintenance ;

–   deux audits par an pour les entreprises disposant de plus de 12 techniciens de maintenance.

Un référentiel spécifique d’audit a donc été élaboré par les membres d’habitA+ dans cet objectif.

Le “Responsable Maintenance Gaz” (RMG) devient le ” Responsable Gaz Maintenance ” (RG Maintenance). Il faudra toujours 1 ” RG Maintenance ” pour 15 techniciens). D’une manière générale : ” PG Maintenance ” porte sur la vérification :

–   des moyens (humains et matériels) de l’entreprise nécessaires à la bonne réalisation des prestations de maintenance des chaudières ;

–    de l’engagement de l’entreprise à respecter la charte qualité ” PG Maintenance ” ;

–   de l’utilisation et du bon remplissage par l’entreprise des attestations d’entretien annuel des chaudières introduites par l’arrêté du 15 septembre 2009 ;

–  de la sécurité d’utilisation des appareils à gaz ;

– de la qualité des opérations d’entretien de chaudières réalisées par l’entreprise, gage de sécurité et de performance énergétique.  n 

 

Contact CAPEB 71 > Jean-Yves CHAUSSARD / 03.85.90.97.71