» Chauffagistes : de nombreux compteurs thermiques seront à installer

 

 

 

 

La Loi Transition énergétique impose désormais une individualisation des frais de chauffage dans les immeubles collectifs. 4,5 millions de logements sont concernés en France mais tous ne peuvent pas satisfaire cette nouvelle obligation car certains types de chauffage ne le permettent pas, comme c’est le cas pour le chauffage au sol.

Au total, ce sont 1,8 million de logements qui devront se conformer à cette individualisation mais seulement 700 000 sont en mesure d’y répondre aujourd’hui.

En effet, cette nouvelle exigence suppose que des compteurs thermiques individuels aient été installés, ou à défaut des répartiteurs, ce qui est loin d’être fait dans tous les appartements concernés.

Le but de l’opération est d’accroître les économies d’énergie en responsabilisant les occupants qui, de ce fait, ne paieront quasiment que ce qu’ils consomment, 30 % du coût restant répartis comme précédemment.

Les occupants qui n’auront pas fait le nécessaire pour individualiser leurs consommations de chauffage risquent une amende de 1500 €.

Nous conseillons à nos adhérents chauffagistes de sensibiliser leurs clients en leur adressant par exemple un e.mail et en proposant leurs services.

 

Nos Services sont à votre disposition pour tout renseignement relatif à cet article au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr

 

 

La CAPEB 71 revendique de nouvelles améliorations !