» Chaudières et PAC à 1 euro : la CAPEB prépare la riposte pour les artisans ! On ne va pas se laisser faire !

capeb71_offre-1-euro

 

 

Chers collègues,

Depuis quelques semaines, nous sommes confrontés à l’apparition d’offres à « 1 euro » pour des chaudières et des PAC.

Il s’agit d’offres commerciales portées par des grands groupes qui, sous couvert de leurs obligations en tant de fournisseurs d’énergies fossiles, s’appuient sur les CEE et les aides de l’ANAH pour proposer un package séduisant aux clients.

La CAPEB a immédiatement réagi pour dénoncer ce buzz commercial, organisé avec le soutien de l’Etat, au mépris des artisans de proximité et des petites entreprises du bâtiment (lire notre article sur https://www.capeb71.fr/chaudiere-a-1-e-pac-a-1e-la-verite/)

Mais nous n’allons pas en rester là. L’artisanat doit lui aussi s’organiser. Il est hors de question de déprécier les travaux des artisans et de se faire piquer des marchés de façon inique.

La CAPEB, avec ses partenaires(notamment l’ANAH) prépare la riposte ! En effet, pour que vous,  les entreprises locales, de proximité , vous puissiez contrer ces offres à 1€, nous sommes en train de solliciter différents acteurs, pour que vous ne perdiez pas ces marchés. 

Nous allons élaborer prochainement une offre concurrentielle de qualité qui permettra aux entreprises artisanales du bâtiment de garder une relation commerciale directe avec leurs clients et de leur proposer des solutions de qualité adaptées à leurs attentes.

En attendant, ce que vous devez savoir et dire à vos clients :

  1. C’est bien plus compliqué que ça pour bénéficier d’une chaudière ou une PAC à 1€ : c’est réservé aux ménages à revenus très modestes ;
  2. Vous aussi, en tant qu’artisan, vous pouvez proposer des aides à vos clients (télécharger le Guide des aides de la CAPEB 71) ;
  3. Prenez connaissance de la circulaire détaillée ci-jointe que nous vous avons préparé pour vous aider ;
  4. Pour toute question, n’hésitez pas à contacter les Services de la CAPEB 71.
  5. Suivez régulièrement sur www.capeb71.fr et sur notre Appli, l’évolution de l’information car ce dossier évolue vite !

Cet épisode montre combien les petites entreprises du bâtiment doivent savoir s’unir face à l’appétit féroce des gros groupes qui sont prêts à tout pour s’emparer des marchés.

La CAPEB prépare la contre-attaque ! Nous ne nous laisserons pas faire ! Plus forts Ensemble

Toni SPINAZZE
Président CAPEB 71