» Apprentissage : des chiffres encourageants !

 

 

 

 

La CAPEB a eu raison de mobiliser le Gouvernement sur la nécessité de prendre des mesures immédiates pour soutenir les entreprises artisanales du bâtiment dans leurs investissements humains, en leur permettant de souscrire des contrats d’apprentissage. Les premières indications du Ministère du Travail sont très encourageantes.

 

 

Au 11 septembre, les CFA étaient déjà occupés à 82 % ce qui représente 156 000 contrats d’apprentissage et 32 000 jeunes en recherche de contrat mais néanmoins accueillis en CFA, sur les 230 000 places disponibles.

 

Les aides financières sont indéniablement un encouragement aux employeurs d’apprentis. Ainsi, en 2019, 85 500 chefs d’entreprise en ont bénéficié pour un montant total de 168,6 millions d’euros. Fin août 2020, 152 000 demandes ont été satisfaites pour environ 110 000 employeurs, ce qui représente 443,3 M€. Ces montants sont voués à croître sans doute fortement puisque l’aide exceptionnelle du Plan Jeunes s’est substituée à l’aide existante depuis le 1er juillet et constitue un encouragement financier encore plus important pour les entreprises.

 

On rappellera que le Ministère du Travail a publié une nouvelle série de questions/réponses sur les mesures du Plan de Relance relatives à l’alternance et qu’il avait préalablement publié deux guides pratiques, l’un pour les CFA et l’autre pour les entreprises.

 

Le guide destiné aux entreprises rappelle l’intérêt de former un apprenti et présente le détail des mesures prises pour encourager la signature de contrats d’apprentissage et de professionnalisation, les démarches et les procédures à suivre, les différents montants de l’aide prévue. Un mémo simple et pratique qu’il est utile pour les entreprises.

 

 

La CAPEB défend l’apprentissage !

 

Nos Services sont à votre disposition pour tout renseignement relatif à cet article au 03.85.90.97.70 ou sur capeb71@capeb71.fr

 

capeb71-vous-conseiller-accompagner-defendre