» Livre Blanc de la Capeb : Elections Européennes


Plus que jamais, nous demandons aux Euro Députés l’application des principes du Small Business Act ou « Toujours penser petit d’abord », avant toute initiative législative.

Ces principes n’ont jamais été concrètement mis en œuvre, ils doivent à présent s’imposer dans l’arsenal réglementaire.

L’allègement des contraintes et des lourdeurs administratives doit également être une priorité des Parlementaires pour la prochaine législature, la survie des entreprises artisanales est à ce prix.

La technostructure et la bureaucratie de Bruxelles ne doivent pas prendre le pas sur les représentants élus démocratiquement dans chacun des États membres.

Les artisans ne désespèrent pas de la cause européenne, mais ils en appellent à une mobilisation des Députés pour que prospère l’avenir des 2 millions d’entreprises artisanales du bâtiment en Europe.

Les élections européennes du 25 mai prochain seront l’occasion pour les entreprises artisanales du bâtiment d’envoyer un message fort et clair aux Parlementaires qui nous représenteront au Parlement européen.

Les artisans du bâtiment ne veulent pas être sacrifiés sur l’autel d’une Europe « ouverte à tous les vents ».

Les dérives et les ravages causés par l’application de la Directive Détachement des Travailleurs en sont une éclatante illustration.

Nous dénonçons vigoureusement le déferlement d’une main-d’œuvre «low cost» largement responsable d’une concurrence déloyale qui a conduit à la perte d’un grand nombre de nos entreprises.

La CAPEB refuse catégoriquement cette Europe-là.

Doit-on rappeler que les entreprises artisanales sont avant tout des entreprises de proximité, non délocalisables qui contribuent à la vitalité et au maintien de l’emploi dans nos territoires ?
Cliquer ici pour consulter le livre blanc

 

Patrick LIEBUS

Président de la CAPEB