» 2017, la CAPEB engagée pour l’Artisanat !

 

 

ARTISANAT BATIMENT

 

Edito du Président de la CAPEB 71

publié dans le CAPEB Infos

de Janvier 2017

 

 

Je vous souhaite ainsi qu’à vos proches, une très bonne et heureuse année 2017. Qu’elle vous apporte santé, bonheur et réussite dans vos projets tant personnels que professionnels. Je formule également le vœu que l’activité du bâtiment soit dynamique et que vous décrochiez de nombreux chantiers !

 

2017 sera pour la CAPEB une année de combat syndical très intense. Deux élections majeures : la présidentielle et les législatives vont se présenter à nous… Les vainqueurs conduiront pour 5 ans la politique de la France et pourront faire en sorte (ou pas…) que notre environnement d’entrepreneur devienne plus favorable. La CAPEB sera au rendez-vous ! Pour nous, l’heure est à la mobilisation pour faire entendre nos revendications, dire ce qui ne va pas et mettre sur la table nos propositions ! Notre devoir est aussi de combattre dès maintenant les idées farfelues et nuisibles que nous entendons chez certains candidats. Après les élections il sera trop tard ! Notre pays et nos entreprises ont un besoin essentiel : retrouver de l’oxygène ! Ainsi, pour la CAPEB, il y a deux leviers que nos futurs dirigeants devront actionner pour relancer l’économie de la France. Premièrement, il faut engager sans délai une baisse massive et directe des charges sociales et fiscales qui plombent les petites entreprises. La France est championne du monde des prélèvements obligatoires.  Résultat, nos coûts de revient enflent et nos entreprises ne sont plus compétitives. La CAPEB revendique une baisse généralisée des prélèvements qui atténuera la pression sur nos prix, restaurera nos marges et nous redonnera de la capacité à investir.  Deuxièmement, il faut impérativement desserrer l’étau des réglementations qui nous étouffe et qui freine l’activité et l’embauche !  Aujourd’hui, le chef d’entreprise du bâtiment est écrasé par un empilage de règles et de tracasseries qui lui rendent la vie impossible : Code du travail, compte pénibilité, lourdeurs du RSI, règlementations techniques foisonnantes, dossiers RGE indigeste, formations obligatoires… Sans parler de l’incertitude juridique permanente et de la crainte des contrôles de l’Administration ou des Caisses ou encore des litiges avec les clients. La CAPEB dénoncera haut et fort ce carcan réglementaire et administratif souvent conçu par des fonctionnaires zélés qui n’ont jamais mis les pieds sur un chantier et qui condamne l’esprit d’entreprise et l’économie ! Nous disons ça suffit et nous allons le faire savoir ! Nous présenterons à tous les candidats et à leurs représentants en Saône-et-Loire, nos priorités pour le bâtiment pour le prochain quinquennat. C’est nous qui ferons entendre la voix des petites entreprises et qui défendrons leurs intérêts !  N’oublions jamais que nous représentons 386 000 artisans du bâtiment qui détiennent chacun un bulletin de vote… Ça, ça compte et on ne va manquer de le rappeler ! Merci pour votre soutien à nos combats  et encore bonne Année 2017 ! Pus forts ensemble !

 

Toni SPINAZZE – Président de la CAPEB 71

 

 

 

Toni SPINAZZE, nouveau président de la CAPEB 71

Toni SPINAZZE – Président de la CAPEB 71