Assouplissement de l’obligation de reclassement en cas d’inaptitude professionnelle

Désormais, l’employeur peut rompre le contrat de travail de son salarié déclaré inapte professionnellement, si l’avis du médecin du travail mentionne expressément que «le maintien du salarié dans l’entreprise serait gravement préjudiciable à sa santé» et cela sans avoir à rechercher à reclasser le salarié.

» Lire la suite