Loi EL KHOMRI : les petites et moyennes entreprises refusent d’être bâillonnées

L’UNAPL, l’UPA et l’UDES ont décidé d’unir leurs forces au niveau national pour que les artisans, commerçants, professionnels libéraux et les acteurs de l’économie sociale ne soient pas marginalisés dans le dialogue social. Le projet de loi EL KHOMRI vise à modifier les règles de représentativité des entreprises.

» Lire la suite